vendredi 10 mars 2017

10 ans déja: pour le Blog Bijoux et Pierres Précieuses

Il y a dix ans, nouvellement en retraite, je réalisais un projet datant de quelques années à propos de mon métier.
Je m'étais aperçu aussi d'une certaine dérive de ce métier par rapport a ce qu'on m'avait  enseigné. Au contact de mes clients je prenais du temps à leur raconter ce qu'était ce métier, a partager mon savoir.
Mon premier article était court , et commençait ainsi:
https://richardjeanjacques.blogspot.fr/2007/01/lhistoire-de-lalliance-trois-anneaux-le.html




Le premier anneau triple fut créé par Louis Cartier pour Jean Cocteau en 1920.
Le poète avait ébauché une théorie rapprochant le symbole de la Chevalière et celui des anneaux de la planète Saturne.
Cocteau avait fait la connaissance de Louis Cartier pendant la Première guerre mondiale dans un hôpital militaire.
Rencontrant plus tard, Louis Cartier, il lui définit avec plus de précision ses idées sur la symbolique de ces trois anneaux.
Il commanda deux de ces anneaux . Un pour lui...,et l'autre pour Raymond Radiguet l'auteur du diable au corps.
 
suite sur le blog

Puis un jour j'écrivis un article sur la "Minaudière" de Van Cleef, jamais je n'ai eu autant de courrier.
On me reprochait des erreurs, mais pire, on m'adressait anonymement des données historiques qui m' indiquait que l histoire officielle, relayée  par les auteurs de livres, la famille  ou les conservateurs (trices) de Musée était fausse, mais la plupart de ces données étaient fausses aussi.



A force de vérifier ces informations je m'apercevais que tous se recopiaient entre eux, que les livres les plus chers n'étaient que des catalogues à la gloire de la marque avec les même textes transmis par la marque.
J'essayais d obtenir des informations auprès des écrivains(es) des musées, de la famille, de l' historienne maison,... aucune réponse.
Je téléphonais a celle qui avait signé de très beaux livres (très chers) sur la marque VCA, elle me raccrocha au nez.
Des rumeurs de procès m amenèrent à prendre les devants, un livre:

Un contact avec Alain Dominique Perrin, deux visites chez moi en Avignon du secrétaire général de la maison et nos relations s'améliorèrent.
Le catalogue de l exposition au musée des Arts décoratifs du 22 septembre 2012 fut refait , grâce à mes informations complètées par la grande rigueur de la conservatrice madame Evelyne Possémé.
Ce qui n'empêcha pas l historienne maison de vouloir affubler Esther Van Cleef née Arpels d'un prénom inapproprié  "Estelle". Jamais elle ne s'est appelée ainsi


Renée Rachel Puissant Van Cleef, dont personne ne parlait avant 2012

J 'ecrivis un deuxième livre sur la maison VCA: 

Alfred Van Cleef six semaines avant sa mort

Ce travail me permit de me rendre compte à quel point après guerre,  les Arpels avaient occulté les Van Cleef.
La photo originale ci-dessus me fut communiquée gracieusement par la famille du conseiller juridique et fiscal de VCA Monsieur Levy Debled (embauché par VCA en 1920) , d'autres vinrent de membres du personnel de VCA avant et après guerre, je les en remercie encore une fois, grâce a eux,  je possède la plus belle collection de photos des Van Cleef.
A partir de ces travaux, je me suis aperçu qu'il fallait être plus précis, plus historique, vérifier chaque information, et je l'appliquais aux travaux suivants. Je n'ai jamais reçu par exemple de  renseignements de la responsable du patrimoine de Van Cleef & Arpels!!!!!
D'ailleurs, certaines grandes maisons ne communiquent pas, ne répondent pas, et certaines conservatrices se prennent pour les descendantes du Joaillier chez qui elles travaillent.

Rozet et Fishmeister

Petit à petit, j'ai repris l' histoire d'autres joailliers, j'ai pu vérifier que Lacloche, Gaillard, Ostertag  Lemonnier, Bourdier, Grasset, René Robert, Dusausoy,  Le Turc, Templier, Gautrait, Leroy, Sandoz, Auger, Arnould, Fred, Rubel, Dreicer, Celine (eh oui il fut joaillier) Clerc, Beaugrand, Janesich, Rozet et Fischmeister, et tant d'autres avaient été oubliés alors qu'ils avaient réalisé une oeuvre majeure.
Ces dernières années j'ai pu faire connaissances de descendants de ces joailliers, certains ne connaissaient même pas l importance de leurs grands ou arrières grands parents , j'ai fait la connaissance de chercheurs, d'étudiants, de personnes possédant des bijoux de tous ceux qui sont cités dans  mon blog.
J ai correspondu avec des américains, des thaïlandais, des anglais, des belges, des canadiens,des  allemands, des suisses, des russes, des marocains, des algériens, et même récemment des  chinois .


Apres avoir échangé de nombreux mails à propos des bijoux anciens qu'ils achètent, Jia, Fan et Yigie tous trois de Pékin, sont venus me voir en Avignon. 

Je prépare un article sur Suzanne Belperron, travail difficile vu les embûches et tracas possibles, c'est grâce a Bernard Herz, un diamantaire qu'elle a pu quitter "Boivin" et Bernard Herz mit tous ses moyens de diamantaire aisé pour qu'elle soit libre de créer sous son nom. Bernard en 1941, juif , sentant la catastrophe arriver, lui céda sa maison. Il fut gazé des son arrivée a Auschwitz en 1943 après des mois d'errance dans les camps français d'internement. Suzanne Belperron eut les pires ennuis pour pouvoir lui succéder et continua de créer jusqu'à sa mort tragique, le 28 mars 1983.
Alors:

A dans dix ans

Vous pouvez laisser des commentaires ci-dessous ou m'écrire par mail richard.jeanjacques@gmail.com



5 commentaires:

  1. Merci merci et merci pour ce blog encyclopedique!

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais pas grand chose sur les bijoux, mais j'ai vraiment adoré toute la période où tu m'as aidée à traduire le livre sur leur fabrication. J'ai aimé l'humour, la réactivité, et la compétence associées à une gentillesse qui a fait de ce travail un réel bonheur. Dommage qu'il n'y en ait eu qu'un!
    Bravo pour tout ce que tu fais.
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Bon anniversaire le blog, bravo!!!! bijouregional@gmail.com

    RépondreSupprimer
  4. Fabian De Montjoye


    À moi
    Bravo et félicitations pour cette masse de travail et d'informations ! J'attends d'avoir un peu plus de temps pour me plonger dedans…

    Bon anniversaire !

    RépondreSupprimer
  5. Bravo, très beau travail de recherche.

    J'attends la suite avec impatience !!

    Brigitte

    RépondreSupprimer

N hesitez pas a laisser des commentaires, meme anonymes et je répondrais